Neuf de Coeur au sommet du Kilimandjaro…


Le Kilimandjaro, montagne mythique culminant à 5891,80 mètres, a éveillé l’intérêt de la fondation d’entreprise Pichet et l’association Neuf de Cœur.

L’association a sollicité la Fondation Pichet, mécène depuis des années de Neuf de Cœur, pour organiser un événement permettant d’accroître la notoriété et la visibilité de Neuf de Cœur et de développer de nouveaux partenariats pérennes. 

Est ainsi né un défi sportif exceptionnel : l’ascension du Kilimandjaro.

Les valeurs véhiculées par le sport en général et la randonnée en particulier correspondent en tout point à celles promues par l’association pour venir en aide aux enfants : persévérance dans l’effort, prudence, tempérance, attention des uns envers les autres, réussite collective…

Pour chaque participant et entreprise partenaire de l’évènement, le principe était simple : gravir le Kilimandjaro afin d’accroitre la notoriété de l’association et récolter le plus de fonds possibles pour ses projets.

Mission accomplie après 7 jours intenses d’effort, de douleur, de joie, d’émerveillement : les couleurs de l’association sont arrivées au sommet et 30.000 euros ont été récoltés !

Gravir le Kilimandjaro, plus haut sommet d’Afrique, demande de marcher des heures au milieu d’un écosystème foisonnant et multiple : forêt pluviale au départ, landes à bruyères à partir de 3000 mètres, désert d’altitude à partir de 4000 mètres et zone sommitale glaciaire après 5000 mètres.

Au fil des jours et des ascensions la marche serpente entre bruyères arborescentes, savanes d’herbes hautes,  pierres volcaniques, ou les séneçons géants qui sont une espèce endémique.

Le périple oscille entre chemins bien tracés, sentiers assez raides et parois impressionnantes comme le Breakfast Wall de Barranco, une paroi quasi verticale. 

Les vues sont extraordinaires et laissent entrevoir au loin, les plaines tanzaniennes, le mont Méru, les glaciers Heim et Kersten et la nuit le ciel offre un spectacle éblouissant.

La dernière journée est la plus intense puisque c’est l’ascension finale ! Il reste 13 heures de marche pour 20 km à parcourir. 1250 mètres de dénivelée positive et 2800 mètres de dénivelée négative !

Le départ est de nuit, réveil à 23h, départ à minuit sous un remarquable ciel étoilé.

La montée est raide, d’abord sur des moutonnements rocheux, puis progressivement sur une grande pente de cailloux et de cendres. La marche est lente, le rythme est imposé par le guide afin de poursuivre l’acclimatation et d’augmenter les chances d’atteindre le sommet. Après cinq à six heures d’effort, la lueur du jour pointe, inondant de couleurs incroyables les aiguilles du Mawenzi et les glaciers sud : premiers instants magiques !

L’émotion est à son maximum à « Stella Point » après l’effort intense réalisé. Il reste une petite heure encore de marche pour fouler « le toît de l’Afrique » : Uhuru Peak (5895 m). 

Mission accomplie ! Le drapeau aux couleurs de Neuf de Cœur flotte sur Uhuru Peak !

Après 7 jours, 5000 mètres de dénivelée positive et un peu moins de 70km parcourus (69,3km), les membres de la fondation Pichet et les entreprises partenaires sont fières d’avoir relevé le défi et d’avoir gravi le Kilimandjaro en faveur de l’association Neuf de Cœur afin de récolter des fonds et d’accroître sa notoriété.

Remerciements aux entreprises partenaires : AHAvocat, A.U.I.G.E, EDEC, Européa Assurances

(crédit photo Benjamin Bireau – Pura Vida Images)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *